4 0 obj Depuis, elle ne cesse de se bâtir et de s’élargir… 1957 – L’Europe des 6 Elle en est le produit. Be the first. Winston Churchill disait : « le succès n’est pas final, l’échec n’est pas fatal, c’est le courage de continuer qui compte ». Juin 1979 : le Parlement européen est élu pour la première fois su suffrage universel par les citoyens des pays membres. La « nation européenne » n’existe pas aujourd’hui. Peut-être l’Union européenne pourra-t-elle être assimilée un jour à un « État-nation », à condition de reposer sur une « nation » à laquelle s’identifieraient les individus… Mais les conditions sont loin d’en être réunies. CONSTRUCTION EUROPEENNE (1° partie) - Duration: 13:14. x�]���q��O��ΰ{z�и�k�{�iYk�u�$����������Q��E�R��F�*++++o`��}�������j�ݏ�j{¿�Cө��r'?��T��m�Te{n��w?l_�o�Sy:��������θ��C�~�u�����������n�����g7ۢ���1.�v�������9��x*��������+Tn����pn�����n�g{����QIR!j=�U*���jP�-��6m�ޛ6é.����������=��S�q���o� ��ޥ�B�g����:�/³�^@&h(�����a�v��h�}hKW�1]�A+N �%{[�'b ��vm�(�&�m�we������Ц0����'07\x�f[��GX�f���(�Pb� �N ���L��\��O�y\�ڤg&��Ǩ����L�D�� Ce délai peut être prolongé d’un commun accord du Conseil européen (avec vote à l’unanimité) et l’Etat concerné. On voit bien aujourd’hui combien les débats sur la « gouvernance économique » et le « Pacte pour l’euro + » adopté par le Conseil européen des 24 et 25 mars 2011 ne sont pas ceux qu’aurait un « État » intégrant toutes les dimensions politiques, économiques, sociales et culturelles, mais restent étroitement économiques et financiers. 212 TFUE) par des programmes spécifiques (programme PHARE et CARDS entre 1989 et 2006, programme IPA I entre 2007 et 2013 et programme IPA II pour la période de programmation 2014-2020. Les politiques de l'Union européenne reposent sur la poursuite de ces objectifs. Dès lorigine, la « Communauté européenne » se veut être davantage quune zone de libre-échange, puisquelle repose sur des délégation… Le TUE se concentre sur les objectifs et principes de l’UE, ses institutions, alors que le TFUE clarifie les compétences de l’UE (exclusives – de l’UE, partagées - entre l’UE et les Etats membres - et d’appui – de l’UE aux Etats membres) et reprend sans changements majeurs les différentes politiques communes. L'État demandeur adresse sa demande au Conseil, lequel se prononce à l'unanimité après avoir consulté la Commission et après approbation du Parlement européen qui se prononce à la majorité des membres qui le composent. Lorsque l’on parle de « modèle social », cela ne se réduit ni à l’existence et au contenu de la « politique sociale » définie et conduite pat les autorités publiques (locales, régionales, nationales, européenne), ni à l’importance et aux formes que prend le « dialogue social » entre les partenaires sociaux. Notre histoire - Our Story . Les mesures à prendre doivent être audacieuses et c omplètes et chercher à optimiser les bénéfices pour la santé, la qualité de la vie, la résilience et la compétitivité. Mais, dès l’Acte unique et au fur et à mesure des élargissements, l’UE a développé les approches en matière de « cohésion » économique, sociale, puis territoriale. La Commission publie chaque année une stratégie d’élargissement actualisée et un rapport de négociation pour chaque pays candidat. 3. En effet, le traité de Lisbonne n'a rien changé de fondamental au fait que dans l'Union européenne, les politi L'article 2 précise que « la Communauté a pour mission, par l'établissement d'un marché commun et par le rapprochement progressif des politiques économiques des États membres, de promouvoir un développement harmonieux des activités économiques dans l'ensemble de la Communauté, une expansion continue et équilibrée, une stabilité accrue, un relèvement accéléré du niveau de vie et des relations plus étroites entre les États qu'elle réunit ». En vertu du principe de proportionnalité, le contenu et la forme de l'action de l'Union n'excèdent pas ce qui est nécessaire pour atteindre les objectifs des traités ». L’objet du traité de Rome CE était de définir une première étape de la construction européenne, consistant à construire un « marché commun » en éliminant progressivement les différents obstacles aux échanges, d’abord de marchandises, tout en instituant trois politiques communes (commerciale, agricole et de transports) et en définissant un régime commun de concurrence. L’Europe de l’Ouest va avoir besoin de panser ses plaies. Le « modèle social » traduit le pourquoi et comment vivre ensemble ; il fonde la société et sa cohésion. Dans ses relations avec le reste du monde, l'Union affirme et promeut ses valeurs et ses intérêts et contribue à la protection de ses citoyens.